ANNULEE // JEAN-LUC JOHANNET. NOMADE LUNAIRE Exposition dans le tiers-lieu Le Cercle

ANNULEE // JEAN-LUC JOHANNET. NOMADE LUNAIRE Exposition dans le tiers-lieu Le Cercle

Print Friendly, PDF & Email

Jᴇᴀɴ-Lᴜᴄ Jᴏʜᴀɴɴᴇᴛ. Nᴏᴍᴀᴅᴇ Lᴜɴᴀɪʀᴇ
Exᴘᴏsɪᴛɪᴏɴ Tɪᴇʀs-ʟɪᴇᴜ Lᴇ Cᴇʀᴄʟᴇ ᴀ̀ Rᴏsɪᴇ̀ʀᴇs
ᴅᴜ 24_09_22 ᴀᴜ 24_06_23
ʟᴇs sᴀᴍᴇᴅɪs ᴅᴇ 14ʜ ᴀ̀ 19ʜ

Nous sommes au regret de vous annoncer la fin de l’exposition ” Jean-Luc Johannet Nomade lunaire ” dans le tiers-lieu Le Cercle. Nous sommes à la recherche d’autres lieux extraordinaires qui voudrons accueillir les œuvres de cet artiste incontournable.
Continuez à nous suivre pour savoir où et quand ses œuvres seront de nouveau visibles au public.

Jean-Luc Johannet (Blois, 1951) est l’un de ces artistes-rêveurs qui ont su rendre à l’architecture le droit d’être émotionnelle, symbolique. Animé par le désir de concilier l’art de l’architecte à celui du plasticien, il étudie l’architecture, mais aussi la gravure et la sculpture et milite pour une nouvelle synthèse des arts. A rebours du fonctionnalisme, il fait d’Antoni Gaudí et de Ferdinand Cheval ses maîtres incontestés.
Composée d’une multitude de dessins, peintures, maquettes et archisculptures cinétiques, son œuvre s’inscrit dans la tendance de l’architecture-sculpture et donne une place centrale à la rêverie. Influencée par le fantastique de H. P. Lovecraft et de H. R. Giger, elle est peuplée d’êtres hybrides et de constructions oniriques. Dynamiques, imprévisibles, sculpturales, surréalistes, ces constructions peuvent se courber, bourgeonner, se métamorphoser en oiseaux ou palpiter par la force du vent. Elles mêlent le souvenir d’architectures anciennes à un imaginaire de science-fiction.

L’exposition Jean-Luc Johannet. Nomade lunaire retrace quatre décennies de création de l’artiste par une sélection de dessins, peintures et sculptures emblématiques. Architectures organiques, paysages lunaires, bêtes merveilleuses, une plongée dans un outre-monde que l’artiste habite au quotidien, assis à son bureau.